Les mirages :

Un mirage est un effet d’optique. C’est en général quelque chose que nous voyons dans la nature, mais qui n’existe pas. Que se soit une flaque d’eau sur la route pendant un voyage lors d’un jour chaud, ou comme dans les BD, une ville réfléchie dans le désert, le phénomène serait le même.

Le mirage est un phénomène de réflexion de la lumière venant d'une région où l'air est frais et pénétrant dans une région où l'air est plus chaud (par exemple au voisinage du revêtement de la route).

En général, nous observons des mirages lorsque l'indice de réfraction de l'air atmosphérique varie en fonction de l'altitude, par suite, en particulier, de variations de température. Dans ce cas, les trajets des rayons lumineux deviennent courbes. Nous pouvons observer surtout les mirages sur des grandes étendues sableuses et désertiques ainsi que sur les routes et certains endroits dépourvus de végétation.

Il existe deux types de mirages, le mirage chaud (ou inférieur) et le mirage froid (ou supérieur).

Le principe d’un mirage :

Lorsque la température du sol est différente de celle de l'atmosphère, il existe au voisinage du sol une couche d'air dans laquelle l'indice de réfraction varie rapidement, entraînant pour les rayons lumineux une courbure qui déforme l'image des objets situés au ras du sol. Si le sol est chaud, la courbure est dirigée vers le haut et les objets se doublent d'une image renversée laissant croire à un reflet sur un plan d'eau alors qu'en fait c'est le ciel qui donne cet effet.

Dans les régions polaires, où le sol est très froid, les rayons lumineux sont courbés vers le bas, ce qui fait qu'un objet situé au sol semble flotter en l'air. Ce phénomène rend possible la vision d'objets situés au-delà de l'horizon.